AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DARFOUR

Aller en bas 
AuteurMessage
animataurus
administrateur
administrateur
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Fillinges
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: DARFOUR   Mer 27 Juin 2007 - 10:56

PAIX AU DARFOUR : Nouveaux engagements de Paris, Washington et Pékin

Les grandes puissances, dont la Chine, les Etats-unis et la France, ont promis hier à Paris de redoubler d’efforts pour essayer de mettre fin à la tragédie du Darfour, lors de la première réunion internationale de ce type en quatre ans de guerre civile.

Paris et Washington ont aussi mis en garde Khartoum contre toute velléité de bloquer le déploiement prévu dans les prochains mois d’une force de paix de plus de 20.000 hommes dans cette province de l’ouest du Soudan.

Cette réunion, sans précédent depuis le début du conflit, en février 2003, si elle n’a pas débouché sur des résultats concrets, a été saluée par les participants comme une preuve de l’engagement de la communauté internationale à agir de concert.

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a appelé le monde à "redoubler d’efforts". "La communauté internationale ne peut pas continuer à rester sans rien faire", a dit Mme Rice, dont le pays a dénoncé un "génocide" au Darfour et a imposé des sanctions économiques contre Khartoum.

La conférence de Paris, à laquelle participaient une vingtaine de pays et d’institutions, "a fondé une plus grande unité de la communauté internationale" face à la pire crise humanitaire au monde, a estimé le commissaire européen au Développement Louis Michel. Mais l’Union africaine (Ua), principale organisation concernée par la crise, était absente, manifestant apparemment sa mauvaise humeur de n’avoir pas été consultée.

M. Kouchner a annoncé qu’une deuxième réunion se tiendrait en septembre à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’Onu. Quant au régime soudanais, il avait décliné l’invitation en jugeant "peu propice" la date de la réunion.

Khartoum a notamment estimé avoir rempli ses engagements en acceptant, le 12 juin, sous la pression de la communauté internationale, le déploiement d’une force hybride Onu/Ua de plus de 20.000 hommes au Darfour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trinite-au-pays-des-voirons.paroisse.net/
jéjé
moderateurs
moderateurs
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 25
Localisation : Bonne
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: DARFOUR   Lun 17 Sep 2007 - 21:52

C une bonne chose d'essayer mais il faut réussir , c'est urgent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lescnous
la naissance
la naissance
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 25
Localisation : bonne
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: DARFOUR   Ven 4 Jan 2008 - 22:17

s'est vrai il fau aider le darfour mai je pense que les gouvernements ne feront pas grand chose de plus les chose vont se compliqué apraient l'affair de l'arche de soé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dany
moderateurs
moderateurs
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: DARFOUR   Dim 6 Jan 2008 - 14:12

Ouais mais c'est un début vers la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jéjé
moderateurs
moderateurs
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 25
Localisation : Bonne
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: DARFOUR   Dim 6 Jan 2008 - 21:28

Oui !!!! Danaël a rauison, il faut toujours un début pour commencer qqch, donc porquoi pas comme sa ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animataurus
administrateur
administrateur
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Fillinges
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: DARFOUR   Mer 9 Jan 2008 - 23:26

Arche de Zoé : Sarkozy condamne l'opération

L. D (lefigaro.fr) avec AFP
08/11/2007
La France apporte son soutien au Tchad et se désolidarise des humanitaires de l'Arche de Zoé. Ceux-ci devront s’expliquer devant la justice tchadienne.
« Ceux qui ont participé à l'ensemble de cette manipulation illégale répondront de leurs actes au Tchad ». Le message est clair, de la part de l’ambassadeur de France, Bruno Foucher, en visite dimanche à l’orphelinat d’Abéché : les neuf français détenus, toujours en garde à vue en attente d’une inculpation prochaine, devront s’expliquer devant la justice tchadienne.
Nicolas Sarkozy a quant à lui ''condamné'' l'opération, qu'il juge ''illégale et inacceptable'', dans un coup de fil adressé à son homologue tchadien Idriss Deby. Il lui a apporté à cette occasion ''tout son soutien'' et lui a promis de ''faire la lumière'' sur l'affaire.
Les autorités françaises se désolidarisent donc complètement de l’action de l’Arche de Zoé. Le ministère français des Affaires étrangères a mis en place une ''cellule de crise'' sous la houlette de la secrétaire d'Etat Rama Yade, chargée de suivre notamment ''la situation sanitaire et l'état psychologique des 103 enfants qui devaient être transportés en France ». Rama Yade a assuré que Paris ''n’avait pas pu faire plus pour arrêter'' l'opération controversée de l’Arche de Zoé.
Stratégie de dissimulation de l’Arche de Zoë
Les responsables de l'association ont cependant assuré que les autorités françaises ne leur a jamais interdit formellement de mener leur projet. Mais Rama Yade a souligné qu’il y a eu des procédés de dissimulation évidents » : une fois arrivés au Tchad, les responsables avaient changé le nom de leur organisation en Children Rescue. La secrétaire d'Etat a répété que cette opération était à ses yeux ''illégale et irresponsable'', mais s'est refusée à aller aussi loin que les autorités tchadiennes, qui parlent de ''trafic d'enfants''.
De leur côté, les autorités soudanaises vont ouvrir une commission d'enquête. Elle sera composée des représentants des ministères des Affaires étrangères soudanais, des Affaires sociales et de l'organisme officiel soudanais appelé le Conseil national de l'enfance.
Une nouveauté dans l’enquête : un pilote belge qui a acheminé des enfants depuis la frontière tchado-soudanaise a été interpellé à N'Djamena. Au total, dix-sept Européens sont en garde à vue au Tchad dans le cadre de l’affaire. Selon Arche de Zoé, l'opération visait à emmener en France des ''orphelins'' affectés par le conflit du Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à la guerre civile. L'Unicef a estimé pour sa part que les enfants récupérés par la police étaient pour la plupart originaires du Tchad et que rien ne prouvait qu'ils étaient orphelins.


pour la paix bounce je croix qu'il faudra attendre encore un peu.Sad
car l'affaire citer plus haut risque de discrediter la france.
mais ne portons pas de jugement et laissons faire la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trinite-au-pays-des-voirons.paroisse.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DARFOUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
DARFOUR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charles Onana à propos du Darfour
» La chasse aux éperviers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trinité-au-pays-des-voirons :: Au coeur de l'actualité :: Actualité générale-
Sauter vers: